Caen : l’AGEFICE partie civile dans une affaire d’escroquerie à la formation

Caen : l’AGEFICE partie civile dans une affaire d’escroquerie à la formation

Le tribunal correctionnel de Caen s’est penché, le jeudi 26 octobre 2017, sur une escroquerie à la formation professionnelle.

Selon le déroulé de l’enquête, l’organisme de formation, l’entreprise Hej, à Giberville, près de Caen aurait comptabilisé 495 formations, 408 seraient frauduleuses.
En tant qu’organisme financeur de la formation professionnelle pour ses ressortissants (travailleurs non-salariés des secteurs du commerce, de l’industrie et des services), l’AGEFICE a été appelée au financement de formations qui n’auraient pas été réalisées et s’est portée partie civile dans cette affaire, dont le jugement sera rendu le 21 décembre 2017.

Pour en savoir plus, nous vous invitons à lire l’article publié par Ouest-France concernant cette affaire.

Une copie de cet article est par ailleurs disponible en téléchargement – au format Pdf :

Caen : Une affaire d’escroquerie à la formation

L’AGEFICE publie son rapport d’activité 2016

L’AGEFICE publie son rapport d’activité 2016

Éric CHEVÉE

Éric CHEVÉE

Président de l’AGEFICE - Mandataire CPME

SE FORMER, C’EST PRÉVOIR

Surtout dans un environnement économique et sociétal aussi changeant qu’aujourd’hui !
Surtout pour les indépendants !

La transformation numérique de la société, les mutations économiques et environnementales, les nouvelles aspirations des clients-consommateurs, impactent fortement tous les métiers, toutes les structures et les dirigeants indépendants du commerce, des services et de l’industrie ont besoin d’intégrer ces évolutions dans leurs pratiques professionnelles.

Le dirigeant indépendant, souvent seul dans l’exercice de sa profession et confronté aux difficultés du quotidien, s’il veut continuer à prospérer, ne peut ignorer cette transformation. La formation professionnelle doit l’y aider. Elle ne doit pas être une contrainte, mais au contraire, être perçue comme un atout supplémentaire dans la manche du dirigeant, celui qui fait la différence, qui permet de progresser et de pérenniser l’entreprise.

En participant à lever les freins de l’accès à la formation professionnelle, en proposant au dirigeant des solutions de formations simples, accessibles, de qualité contrôlée, efficaces pour son métier, adaptées pour sa montée en compétence, qui lui permettent aussi de développer des outils d’analyse de son entreprise et de son environnement, l’AGEFICE contribue activement au développement de la formation des chefs d’entreprise . Et cela à un coût raisonnable et maîtrisé grâce au principe de la mutualisation financière qui assure, de plus, l’accès à un nombre toujours plus grand de bénéficiaires.

Revaloriser son réseau, améliorer la communication avec l’ensemble des acteurs de la formation professionnelle, développer de nouvelles actions de formation, accompagner l’évolution de la formation professionnelle… ce sont les nouvelles ambitions de l’AGEFICE qui s’expriment tout au long de ce rapport d’activité,certes formel, mais qui montre qu’il y a une réalité de la formation des indépendants qui monte en puissance – l’activité a augmenté de 39 % depuis 2012 –, qui propose des solutions innovantes – comme la mallette du dirigeant –, qui se transforme et s’enrichit de nouveaux process – comme le Compte Personnel de Formation pour les indépendants pour le 1er janvier 2018.

En accédant à la présidence de ce bel outil qu’est l’AGEFICE, dont le métier évolue lui aussi sous l’influence de la digitalisation de l’économie, je sais pouvoir compter sur un conseil d’administration
qui travaille à des solutions encore plus efficaces, encore plus mutualisées, encore plus rapides, qui intégreront de nouveaux outils pédagogiques numériques et qui apporteront des solutions communes à la fois au chef d’entreprise indépendant, mais aussi à ses salariés.
Fruit d’une parfaite synergie du décisionnel et de l’opérationnel, notamment au travers de l’implication des administrateurs, des antennes locales (Points d’Accueil) et des équipes salariées, l’activité de l’AGEFICE a, ces dernières années, affiché une progression constante et maîtrisée de l’ensemble de ses indicateurs.
Je suis heureux de vous présenter le rapport d’activité 2016 de l’AGEFICE qui, au-delà des chiffres qui restent essentiels, démontre la vision de la formation professionnelle qui est la nôtre.

Pour en savoir plus sur le financement de la formation professionnelle continue des commerçants, vous pouvez consulter les rapports d’activités sur le site de la DGE : Direction Générale des Entreprises

Placée sous l’autorité du ministre de l’Économie,et des Finances, la DGE a pour mission de développer la compétitivité et la croissance des entreprises de l’industrie et des services.
L’AGEFICE diffuse le 5ième numéro de sa revue

L’AGEFICE diffuse le 5ième numéro de sa revue

La revue AGEFICE Infos est un document d’information sur l’actualité de la formation professionnelle des indépendants à destination des cabinets comptables, experts-comptables et de conseil.

En partenariat avec Les Echos Publishing, l’AGEFICE édite depuis la fin de l’année 2015, une revue relative à l’actualité de la formation professionnelle.
Son contenu vise prioritairement les travailleurs non-salariés et leurs conjoints collaborateurs ou conjoints associés.
L’AGEFICE Infos est adressée par voie postale à environ 15 000 professionnels cabinets comptables, experts-comptables et professionnels du conseil.
Elle contient des données techniques mais aussi articles d’actualité qui intéressent les ressortissants de l’AGEFICE, ainsi que les organismes de formation qui souhaitent se tenir informés des sujets qui concernent les dirigeant(e)s d’entreprise, les tendances et le financement de la formation professionnelle.

Au sommaire de ce numéro :

  • Le Compte Personnel de Formation des Travailleurs Indépendants,
  • La nouvelle gouvernance de l’AGEFICE,
  • La mise en place de formations aux Négociations Collectives,
  • La Silver Economie,
  • Et de nombreuses autres informations à lire dans ce 5ième numéro de la revue
X
- Entrez votre position -
- or -
X