Les justificatifs à produire

Pour le dépôt de la demande, doivent être fournis

Imprimé AGEFICE de demande de financement

Cet imprimé est à demander en priorité auprès des Points d’Accueil AGEFICE ou peut être téléchargé ici.
Il doit être intégralement complété, signé, daté et adressé à un Point d’Accueil par le stagiaire à l’initiative de la demande (la signature de ce document valant acceptation de nos critères de prise en charge et permettant aux services de l’AGEFICE de contrôler la réalité des actions de formation autant que de justifier de leur financement, il est impératif que ce document fasse apparaître clairement les dates de formation (et non des périodes de formation) et que la signature soit identique à celle qui sera apposée sur la convention de formation et les feuilles d’émargement qui seront jointes par la suite).
Si plusieurs stagiaires sont à l’initiative de la demande de financement, chaque stagiaire doit en signer un exemplaire.

Programme de formation

Le Dirigeant qui souhaite obtenir le financement d’une action de formation, doit joindre à sa demande de prise en charge le programme détaillé de la formation envisagée. Ce programme mentionne les pré-requis, l’intitulé de la formation envisagée, le domaine de formation concerné, les compétences visées, les moyens pédagogiques utilisés, le lieu et la durée du stage, et doit être délivré sur papier à en-tête de l’Organisme de formation.

Attestation CFP (URSSAF ou RSI)

Il convient pour le chef d’entreprise de présenter son attestation de versement de Contribution au Fonds d’Assurance Formation (délivrée par l’URSSAF ou le RSI l’année de l’action de formation envisagée et relative à l’activité de l’année précédente) justifiant de son statut de dirigeant. Lorsque la demande de financement concerne une action de formation au bénéfice du conjoint collaborateur, l’attestation fournie doit mentionner que le chef d’entreprise contribue à la formation professionnelle (CFP) également pour son conjoint collaborateur (avec nom et prénom de ce dernier).
Dans le cas d’une demande de financement pluriannuelle, les attestations relatives à chaque année doivent être jointes

Plus de détails

Convention de formation

La convention de stage formalisant les engagements réciproques du stagiaire et de l’Organisme de formation doit être dûment cachetée et signée avec l’entreprise.
Dans le cas où ce document ne serait pas joint à la demande initiale de prise en charge, il doit être remplacé par un devis de l’organisme de formation et doit impérativement être présenté lors de la demande de remboursement

Auxquels s’ajoutent, selon les cas

E

Lorsque l’action de formation ne concerne pas directement le domaine d’activité professionnelle du Dirigeant,

ou lorsqu’il s’agit d’une action de conversion/reconversion, la demande de prise en charge doit être accompagnée d’une lettre rédigée par le bénéficiaire de l’action, expliquant son projet de formation professionnelle et son choix pour l’action de formation pour laquelle la demande de financement est introduite auprès de l’AGEFICE. Ces demandes sont alors examinées au cas par cas par les services de l’AGEFICE

E

Pour les Dirigeants d’entreprises créées dans l’année : 

  • Un extrait KBIS (avis de situation au répertoire SIRENE pour les entreprises non concernées),
  • Une attestation d’affiliation à l’URSSAF ou au RSI en tant que travailleur indépendant (ou, à défaut, l’appel à cotisation délivré à l’issue de cette affiliation).

Pour la demande de remboursement, doivent être fournis

E

Facture acquittée conforme(s) aux obligations légales des Organismes de formation

Elle est toujours tamponnée et signée par l’organisme de formation.

Elle doit être sur papier à en-tête de l’Organisme de formation et préciser le n° de la facture, le nom et l’adresse du client, l’intitulé de la formation, la quantité, le prix HT et TTC et la mention « acquittée ».

E

Convention de formation

si celle-ci n’a pas été transmise lors du dépôt de la demande.

E

Pour les formations en présentiel : attestation d’assiduité ET feuille(s) d’émargement

Toute demande de remboursement pour les formation en présentiel doit être accompagnée de l’attestation d’assiduité (modèle téléchargeable ci-dessous) ET de la ou des feuilles d’émargement. Il est rappelé que les organismes de formation ont par ailleurs l’obligation de tenir à la disposition de l’AGEFICE les documents et/ou éléments à partir desquels a été établie l’attestation d’assiduité du stagiaire et ce, pour une durée de 10 ans.

E

Pour les formations à distance : attestation d’assiduité ET relevé(s) de connexion

Toute demande de remboursement pour les formations à distance doit être accompagnée de l’attestation d’assiduité (modèle téléchargeable ci-dessous) ET du ou des relevé(s) de connexion portant la signature du stagiaire.
Il est rappelé que les organismes de formation ont, là encore, l’obligation de tenir à la disposition de l’AGEFICE les documents et/ou éléments à partir desquels a été établie l’attestation d’assiduité du stagiaire et ce, pour une durée de 10 ans.

E

Pour les formations en partie à distance : attestation d’assiduité ET feuille(s) d’émargement ET relevé(s) de connexion

Toute demande de remboursement pour les formations en partie à distance doit être accompagnée de l’attestation d’assiduité (modèle téléchargeable ci-dessous) ET de la ou des feuille(s) d’émargement ET du ou des relevé(s) de connexion portant la signature du stagiaire.
Il est rappelé que les organismes de formation ont, là encore, l’obligation de tenir à la disposition de l’AGEFICE les documents et/ou éléments à partir desquels a été établie l’attestation d’assiduité du stagiaire et ce, pour une durée de 10 ans.

Modèle de convention de formation
Modèle de feuille d’émargement
Modèle de d’attestation d’assiduité
  • Lorsque le dossier n’est pas complet, l’AGEFICE vous adresse une demande de pièces complémentaires listant les pièces manquantes.
    Après trois relances restées infructueuses, l’AGEFICE procède aux désengagements des dossiers et ceux-ci sont clôturés.
  • Les documents présentés doivent correspondre en tous points à ceux de la demande initiale d’action de formation.
  • Aucun document rectificatif n’est susceptible d’être pris en compte, même en cas de documents initiaux erronés ou incomplets.
  • La demande de remboursement doit être envoyée, le dossier intégralement complété des pièces et justificatifs exigés au siège de l’AGEFICE, dans le délai maximum de quatre (4) mois qui suit la fin effective de l’action de formation réalisée.
  • La demande doit être faite par le Chef d’entreprise ayant suivi l’action de formation et en aucun cas par l’Organisme de formation.
  • Tout critère non respecté est susceptible d’entraîner, pour le Chef d’entreprise la perte du droit au remboursement de sa ou ses action(s) de formation. 
  • Le bénéficiaire de l’action de formation reste seul responsable des documents produits et doit s’assurer de leur conformité au risque de s’exposer à une perte du droit au remboursement de son action de formation.

Les Points d’Accueil AGEFICE ont pour rôle d’informer le Dirigeant sur ses droits, de l’accompagner dans ses démarches et de s’assurer que le Chef d’entreprise est en mesure de fournir les documents qui lui sont demandés et sont nécessaires au traitement de son dossier, à chaque étape de la procédure.

Opération Mallette du Dirigeant

Des critères spécifiques sont appliqués à l’Opération « Mallette du Dirigeant ».
Dans le cadre de cette Opération, il est indispensable de joindre à la demande de financement d’action de formation le document spécifique « Mallette du Dirigeant » relatif à l’acceptation des conditions de cette Opération ainsi qu’à la demande de délégation de paiement.
Ce document peut être obtenu auprès des Points d’Accueil AGEFICE.
Pour les entreprises créées dans l’année, il est entendu que l’action de formation doit se dérouler après l’affiliation aux services de l’URSSAF ou du RSI et après l’inscription au Registre du Commerce et des Sociétés (pour les entreprises concernées).
En plus des justificatifs habituels, pour les entreprises créées dans l’année, il faut donc joindre à la demande de prise en charge :

  • Un extrait KBIS (avis de situation au répertoire SIRENE pour les entreprises non concernées),
  • Une attestation d’affiliation à l’URSSAF ou au RSI en tant que travailleur indépendant.
X
X